La Chambre de Commerce Italienne à Nice travaille activement pour développer les relations économiques entre la Freance et l'Italie


Fondée en 1997, la Chambre de Commerce Italienne Nice Sophia Antipolis, Côte d’Azur est reconnue par le Gouvernement Italien ( loi n. 518 du 1er juillet 1970) et par l’Etat Français (décret du 30 août 2001) ; elle fédère des entreprises italiennes, françaises, et monégasques. La Chambre assure le double rôle de promoteur et de facilitateur des relations commerciales et culturelles entre les deux Pays, et offre aux entreprises et aux particuliers une vaste gamme de solutions novatrices et personnalisées. Les excellentes relations avec les institutions et organismes professionnels italiens et français, la connaissance du marché italien et l’implantation sur le territoire français, placent la Chambre italienne au cœur d’un vaste réseau international, essentiel pour le développement de projets transnationaux.
La Chambre adhère activement à Assocamerestero, l’Association qui représente les Chambres de Commerce Italiennes à l’Etranger (CCIE).

L'HISTOIRE


Création à l’automne 1997 de la Chambre de Commerce Italienne à l’initiative d’un groupe de chef d’entreprise français et italiens et grâce à l’encadrement d’institutions locales, telles que la Chambre de Métiers 06 pour la France et la CNA Confédération nationale italienne de la PME- Imperia pour l’Italie. Après le déroulement de la première Assemblée Générale en janvier 1998 et la présentation aux médias, la CC Italienne de Nice est déjà très active et participe en mars à la Foire Internationale de Nice, avec le pavillons des entreprises artisanales pour un total de 48 m2. Elle  oeuvre de plus activement pour mettre en place des collaborations entre les institutions du territoire de Nice et de la Ligurie, afin de faciliter la création d’entreprises italiennes en France, et élargie son rayonnement dès 1999 en créant des synergies avec les Chambres de Commerce de Bologne, Padoue et Modène, dans différents secteurs de production.

c’est également l’année de création de son premier ouvrage, guide bilingue s’adressant aux chefs d’entreprise : Creaimpresa ! puis en 2000 elle instaure le Prix Luciana Falotico, et publication annuelles homonyque, pour récompenser les mémoires de fin d’études universitaires, ayant pour thèmes un sujet lié à la coopération entre l’Italie et la France.

La Chambre de commerce Italienne  étoffe son réseau de collaborations, en accueillant parmi ses partenaires les consortium export et les associations professionnelles de la Région Piémont; elle renforce également sa présence aux salons italiens et français et s’intéresse à des secteurs diversifiés tels que l’alimentaire, la mode, le design italien.

En 2002 la première édition du Costazzurra est lancée ; l’itinéraire touristique et commerciale que propose ce petit guide de poche s’adresse uniquement aux italiens, touristes et résidents.

Les collaborations dans le domaine artistique et culturel se développent, et s’intensifient la promotion et l’organisation d’expositions artistiques et photographiques, tout comme la participation à d’importants événements du secteur comme le Festival International du Film de Cannes et le Nice Jazz Festival. C’est à cette époque que naît le Club franco-italien des artistes de la CC Italienne.

A cette période remonte également la création du Centre de Formation, pour la diffusion de la langue et de la culture italienne, avec  des cours de langue notamment italienne, et les examens de certification CIC et CELI, pour lesquels la CCItalienne de Nice est mandatée par L’Université pour étrangers de Pérouse

Le 3 juin 2005, l’Italie à table ouvre ses portes pour la première fois, l’événement qui deviendra par la suite le fleuron de la CC Italienne e de la Métropole ; il s’agit d’une expo-vente inédite, totalement consacrée à l’excellence alimentaire italienne.

Le succès de l’Italie à table, qui voit la participation de centaines de visiteurs chaque année, encourage la Chambre Italienne à créer un autre événement, très important pour le secteur alimentaire : Pain Amour et Chocolat, qui prend place à Antibes, à l’occasion de la fête de la St Valentin. Cette manifestation recueille également un franc succès et devient l’une des initiatives fixes de la Chambre.

Côté formation et culture aussi, les initiatives s’intensifient avec la promotion de voyages et excursions à destination des plus célèbres localités italiennes; Dans le cadre d’accords avec les universités françaises et en collaboration avec Assocamerestero, la CCItalienne accueille un flux régulier de jeunes gens, en moyenne 20 par an, en stages de la durée d’un trimestre et plus, en leur proposant des activités tuteurées dans ses secteur d’intervention; son  staff est d’ailleurs en grande partie issu de ces échanges.

Pendant ces cinq années, la Chambre Italienne de Nice renforce les activités et les initiatives créées par le passé, et accumule une profonde connaissance des dynamiques économiques et sociales du territoire, développe ses compétences dans le soutien et l’orientation des entreprises et des particuliers, désireux d’investir, de travailler et de vivre en France ou en Italie.

Courant 2014, la CC Italienne amorce une stratégie plus incisive concernant l’utilisation des réseaux sociaux ; elle renouvelle et effectue une mise à jour globale de ses sites web : le site officiel de la Chambre, celui de l’Italie à table et de Pain Amour et Chocolat.

Le blog Marcopolo Côte d’Azur est également créé.

En septembre 2016 la CC Italienne de Nice change d’adresse et investie de nouveaux locaux dans une résidence toute neuve, sur le Bd Carabacel, l’une des principales artères de Nice; dans le cadre d’un jardin privatif, la nouvelle structure s’adapte mieux aux services spécifiques, d’acconpagnement et d’expertise que la CCItalienne entend développer; l’un de ces principaux objectif est également d’exporter le concept de ces manifestations phare sur d’autres territoires: l’Italie à table, après Nice s’étant à Antibes, et de Pain Amour et chocolat passe de un à deux périodes organisées sur la Ville d’Antibes.

L’offre de services de la CC Italienne de Nice n’a de cesse de s’enrichir et de se diversifier, toujours à l’écoute des besoins des entreprises, afin de pallier aux problématiques actuelles.

POURQUOI ADHÉRER ?


Prendre part à nos réunions vous donne l’opportunité d’entrer en contact avec le territoire et avec les personnes qui y travaillent.

Prendre part à nos réunions vous donne l’opportunité d’entrer en contact avec le territoire et avec les personnes qui y travaillent.

Adhérer à la CC Italienne signifie bénéficier d’un important support de la part d’un staff compétent, et de conseils spécialisés.

A tout moment, vous pourrez avoir recours à nos conseils, une offre de services sur mesure, adaptée à vos exigences et participer à nos cours de formation.

Un moyen efficace pour faire connaître vos produits et vos services et les promouvoir en France, en Italie, et dans le monde entier.

Entrerez au cœur d’un réseau efficace, constitué de nos contacts, nos publications, nos médias et nos sites officiels.

COMPOSITION DU CA


Le Président, le Comité Exécutif, et les membres du Conseil d’Administration sont élus pour un mandature de trois ans par l’assemblée des adhérents de la Chambre.

Patrizia DALMASSO
Confédération Nationale de l’Artisanat – Cuneo

Raffaele DE BENEDICTIS
Consul Général d’Italie à Nice

Enea LORETI
Chef d’entreprise du bâtiment
Fondateur, avec Agostino Pesce, de la CCItalienne de Nice

Patrizia DALMASSO
Présidente

Gérard-Louis BOSIO
Premier Vice-Président – Fidaudit

Jean-Denis MARTIN
Areas Assurance

Ambrogio INVERNIZZI
Président Inalpi SpA

Stanislao SMURRA
CME Compagnie Monégasque d’Excursions

Francesca BIANCONI
INTER.EX
Jean-Pierre GALVEZ
Président CMA PACA

Michel BOUCHARD
Ancien Directeur CMA

Angelo MATELLINI
DG CNA – La Spezia

ANNY COURTADE
Présidente LECASUD

Maria Luisa ORENGO
DG UBI BANCA France

Paolo DELLA PIETRA
DG de Confindustria Imperia

Michele PALMIERI
Président Marco Polo Consult

Dominique ESTROSI-SASSONE
Sénatrice et élue Métropole CA

Marco SFERRAZZA
Entreprise SFERRAZZA

L'ÉQUIPE