Le projet Finnover : santé et bien-être avec une vision durable

dans PROJETS

Le territoire des Alpes Maritimes comprend une riche biodiversité qui, si l’on exploite de manière sage et durable, peux représenter une source de développement et un tremplin pour sortir de la crise économique, environnementale et sociale.

Le Projet FINNOVER vise à consolider les réalités commerciales du territoire et encourager les nouveaux secteurs qui se concentrent sur la production et sur l'utilisation de substances naturelles dans le domaine nutraceutique, thérapeutique et pharmacologique.

FINNOVER compte sur la collaboration entre Universités, Instituts de recherche, Structures de services aux entreprises et les PME déjà actives sur le territoire afin de : identifier de nouvelles sources naturelles à utiliser, transférer dans la réalité les processus de production durables, développer des parcours de traçabilité pour assurer la qualité du produit final et obtenir de nouveaux produits naturels applicables au domaine de la santé et du bien-être.

19895095 10213095173877132 779136633013386932 n

Les participants coté italien: l’IRF, l’Università degli Studi di Genova avec deux département (DIFAR e DISTAV), il CREA-of di Sanremo, Impresa Verde Liguria, Unioncamere Liguria e la S.a.s. Ligusto que rassemble de nombreux exploitations agricoles impliqués dans la culture de la lavande. Dans le Piémont il y a l'Université de Turin et la société Gealpharma qui opère dans le domaine de la thérapie de plantes précieuseses. 

Du côté français, il y a l'INRA (Sophia agribiotechnologie), l'Université des études de Nice, la Chambre de commerce et trois PME: Nixe sarl impliqués dans le domaine des produits pour l'agriculture d'origine naturelle (stimulants bio et biocides), Agrodiagnotic et Agrosophia, start-up active dans le domaine de phytodiagnostic et dans les tests de gestion biologique intégrée.

Le projet donnera plusieurs avantages : de l’augmentation de la capacité de recherche et d’innovation, au développement de nouvelles filières vertes, à la protection de l’environnement, sans oublier la valorisation du territoire et des produits finales qui pourront donner aux entreprises locales une grande valeur ajoutée.

Pour plusieurs informations sur le projet, visitez le site de la Chambre de Commerce Italienne de Nice www.ccinice.org ou le site de l’Institut Régional de Floriculture de Sanremo (Chef de file du projet) http://www.regflor.it/blog/2017/07/07/finnover/